Catégories
PHH

Déclaration de solidarité condamnant le racisme envers les Asiatiques

La haine envers les communautés asiatiques n’est pas un problème nouveau dans le monde, au Canada et plus particulièrement à Hamilton. Le racisme envers les Asiatiques remonte à la fondation du Canada : le traitement discriminatoire des travailleurs chinois des chemins de fer, l’internement des Canadiens d’origine japonaise en 1942, les efforts pour freiner l’immigration indienne, etc. Depuis la pandémie de COVID-19, il y a eu une recrudescence de menaces, d’intimidation et d’agressions flagrantes contre les Asiatiques.

La tuerie qui a eu lieu à Atlanta le 19 mars 2021 et qui a fait huit morts, dont six femmes asiatiques qui travaillaient dans des spas, est un événement dévastateur. Nous adressons nos condoléances les plus sincères aux amis et aux membres des familles de Delaina Yaun, Paul Andre Michels, Xiaojie Tan, Daoyou Feng, Soon Chung Park, Hyun J. Grant, Suncha Kim et Yong Ae Yue. Advancing Justice-Atlanta a déclaré dans un communiqué : « Ces fusillades se sont produites sous le traumatisme de la violence accrue contre les Américains d’origine asiatique dans tout le pays, alimentée par la suprématie blanche et le racisme systémique ».

Au Canada, la haine envers les Asiatiques est également à la hausse. Les sources qui suivent ces incidents ont signalé 959 incidents de crimes haineux envers les Asiatiques à l’échelle du Canada pendant la pandémie. À Vancouver, on a constaté une augmentation de 717 % des crimes haineux envers les Asiatiques entre 2019 et 2020. Et ce n’est pas uniquement un « problème de la côte Ouest ». Malheureusement, ces incidents se produisent également dans la région de Hamilton, même s’ils sont souvent sous-déclarés. Cela nous rappelle le travail nécessaire pour faire de Hamilton une ville vraiment plus inclusive et exempte de haine. Nous devons travailler ensemble pour lutter contre toutes les formes de discrimination. Pour ce faire, nous devons écouter activement les membres de cette communauté, tirer des leçons et prendre des mesures pour lutter contre la haine. 

La coalition Pas de haine dans le Hammer aimerait que la communauté asiatique sache que nous sommes à ses côtés, aujourd’hui et pour toujours.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers des ressources et des mesures qui peuvent être prises pour lutter contre le racisme envers les Asiatiques au Canada :

https://www.refinery29.com/en-ca/2021/03/10377626/asian-american-canadian-racism-how-to-help-actions

Catégories
PHH

Déclaration de solidarité avec la conseillère municipale Nrinder Nann et le personnel du quartier 3

Nous sommes solidaires des victimes de haine à Hamilton et demandons une enquête approfondie sur les messages vocaux alarmants qui ont été laissés récemment au personnel de bureau du quartier 3, où se trouve la seule conseillère municipale racialisée. Nous sommes solidaires de la conseillère Nann et du personnel du quartier 3.

Le choix du moment de ces appels met en lumière la façon dont la haine, l’intolérance et l’exclusion déjà présentes dans notre communauté peuvent être déclenchées par les influences au sud de la frontière. Dans les jours qui ont suivi l’insurrection au Capitole américain, l’auteur des appels malveillants a émis des messages de menace envers les personnes de race noire et a cité des contacts avec des groupes de l’extrême droite et de nationalistes blancs. Ces messages inquiétants suivent la montée des incidents haineux à l’échelle locale après l’inauguration de Donald Trump à titre de président des États-Unis en janvier 2017.

Nous devons reconnaître la complicité de notre propre société en permettant à la haine de croître, et nous devons travailler pour la prévenir. Hamilton compte l’un des plus hauts taux de crimes haineux et d’incidents à caractère haineux du pays, et cela devrait nous inciter à examiner les structures et les pratiques qui nous ont permis d’obtenir cette distinction douteuse. Cela indique également le besoin d’une vérification retentissante et sans équivoque des manifestations de haine lorsqu’elles se produisent. 

Nous évoquons l’engagement de la conseillère Nann « à signaler tout acte de haine, à en parler et à agir en s’engageant encore davantage envers la démocratie, l’imputabilité et la justice. »

Alors que Hamilton célèbre Lincoln Alexander aujourd’hui, « un homme qui s’est élevé au-delà du racisme et des préjudices existants pour aider à façonner le pays diversifié et inclusif où nous vivons aujourd’hui » (citation d’une déclaration du Service de police de Hamilton), nous exhortons le SPH à mener une enquête exhaustive sur ces incidents de haine, y compris les liens possibles avec des groupes de l’extrême droite ou de nationalistes blancs, et à placer la barre très haut pour les traiter.  

Nous demandons également au maire Fred Eisenberger et à chaque conseiller municipal de dénoncer ces incidents et d’y réagir avec tout le pouvoir de leur charge.

Pas de haine dans le Hammer est une coalition de personnes et d’organismes de Hamilton qui travaillent ensemble pour faire de Hamilton une ville véritablement inclusive où chacun est à l’abri de toute forme de haine.

Catégories
PHH

Déclaration de solidarité avec la communauté juive de la coalition Pas de haine dans le Hammer

Nous sommes solidaires de la congrégation Shaar Hashomayim et des membres de la communauté juive pour dénoncer l’ignoble vandalisme antisémite contre un lieu de culte.

Pas de haine dans le Hammer, une coalition de personnes et d’organismes de Hamilton (Ontario) qui travaillent ensemble pour faire de Hamilton une ville véritablement inclusive où chacun est à l’abri de toute forme de haine, est consternée et attristée d’apprendre le vandalisme antisémite haineux et la tentative d’incendie criminel contre la congrégation Shaar Hashomayim, une des plus grandes synagogues de Montréal. Quatre croix gammées géantes ont été peintes à la bombe aérosol sur les portes d’entrée de la synagogue par un homme qui portait également un grand bidon d’essence. La profanation d’un lieu de culte avec un symbole de haine odieux doit être condamnée.

Nous sommes solidaires de nos frères et sœurs juifs de Montréal, Hamilton et d’ailleurs, et nous condamnons sans équivoque ce geste de haine méprisable. Nous croyons fermement à un Canada qui est sûr et accueillant pour tous. Il n’y a aucune place dans notre société pour la haine fondée sur la religion ou l’ethnicité.

Malheureusement, nous nous souvenons que les synagogues de Hamilton, ainsi que les lieux de culte d’autres religions, ont également subi des actes de profanation semblables au cours des dernières années. Nous sommes attristés lorsque nous pensons aux membres de ces synagogues ayant élu domicile au Canada qui peuvent y venir pour prier, seulement pour voir les mêmes symboles que ceux qui, dans leur jeunesse, étaient portés par ceux qui ont brutalement assassiné leurs proches. Il faut que cela cesse.

L’un des membres fondateurs du conseil d’administration de la coalition Pas de haine dans le Hammer, le rabbin Hillel Lavery-Yisraëli, fait remarquer l’ironie de peindre des croix gammées sur les portes de la synagogue Shaar Hashomayim. « En hébreu, “Shaar Hashomayim” signifie “la porte du ciel”. Il y a beaucoup de choses que nous ignorons sur ce qui nous attend dans l’au-delà, mais je pense que nous savons tous que tout ciel où il vaut la peine d’aller n’a aucune politique d’entrée pour la suprématie blanche. »

Elie Wiesel, survivant de l’Holocauste et lauréat du prix Nobel de la paix, a déclaré : « J’ai juré de ne jamais me taire quand des humains endurent la souffrance et l’humiliation, où que ce soit. Nous devons toujours prendre parti. La neutralité aide l’oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté. »

Nous faisons appel à nos dirigeants et à nos amis et demandons que nous fassions tous tout ce qui est en notre pouvoir pour éradiquer la haine parmi nous, une fois pour toutes. Nous ne pouvons pas nous permettre de garder le silence.

Dans la tristesse, la solidarité et l’espoir, nous sommes contre toute forme de haine à Hamilton. Pas de haine dans le Hammer

Catégories
PHH

John Lewis

Together, You Can Redeem the Soul of Our Nation
https://www.nytimes.com/2020/07/30/opinion/john-lewis-civil-rights-america.html

Bien que mon temps ici arrive maintenant à sa fin, je veux que vous sachiez que dans les derniers jours et les dernières heures de ma vie, vous m’avez inspiré. Vous m’avez rempli d’espoir pour le prochain chapitre de la grande histoire américaine, en utilisant votre pouvoir pour faire une différence dans notre société. Des millions de personnes simplement motivées par la compassion humaine ont rejeté la division. Partout dans le pays et dans le monde, vous avez mis de côté la race, la classe sociale, l’âge, la langue et la nationalité pour demander le respect de la dignité humaine.

Catégories
PHH

Une année de (ré)engagement

Le comité directeur de la campagne Pas de haine dans le Hammer aimerait vous informer de ce que nous avons fait au cours de l’année passée, et nous souhaiterions entendre ce que vous avez fait depuis le mois d’août pour combattre la haine à Hamilton. 

Une année de (ré)engagement, un événement virtuel prendra place le mercredi 5 août de 12h à 13h.

Veuillez RSVP à Eventbrite en cliquant sur ce lien 

Nous voulons souligner à quoi pourrait ressembler le combat contre la haine à Hamilton en expliquant comment nous avons chacun relevé ce défi. Partagez une courte vidéo de votre travail contre la haine afin qu’elle soit diffusée lors de l’événement virtuel! 

Envoyez-nous une vidéo pour le festival du film contre la haine impromptue de PHH.

Catégories
PHH

Déclaration de solidarité à l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones

Les stéréotypes discriminatoires à propos des peuples autochtones des Premières nations, des Inuits et des Métis imprègnent la société contemporaine et ont un impact disproportionné sur les conditions sociales, économiques, éducatives et sanitaires des hommes, des femmes et des enfants autochtones.

Aujourd’hui, nous partageons des mots d’écrivains autochtones qui nous aident à mieux comprendre cette injustice et le travail que nous devons faire pour développer des relations respectueuses et justes entre les premiers peuples et le Canada. Nous vous invitons à partager avec nous ce que vous avez appris au cours du mois national de l’histoire autochtone, et à transmettre ces leçons à vos amis, votre famille et vos collègues.

Catégories
PHH

Déclaration de solidarité avec la communauté noire

Le racisme systémique anti-noir persiste dans notre société. Bien que le Canada ait été fondé sur l’injustice raciale, nous avons une longue histoire de négation de l’existence du racisme dans ce pays.

Malgré la protection des droits de la Personne par les lois fédérales, provinciales et territoriales, les stéréotypes racistes et discriminatoires envers les personnes de descendance africaine imprègnent la société contemporaine. Ces stéréotypes ont un impact disproportionné sur les vies sociales, économiques, éducatives et sur la santé des hommes, des femmes et des enfants noirs. Que ce soit les descendants de ceux qui ont été esclaves ou des immigrants récents, les personnes de descendance africaine sont unies par une expérience commune et vécue du racisme anti-noir.